Menu

Dispositif 2S2C - Sport, Santé, Culture, Civisme


Rédigé le Mardi 26 Mai 2020 à 16:18 | Lu 44 commentaire(s)


Le ministère des Sports, le ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse et le comité national olympique et sportif français ont lancé le dispositif 2S2C (Sport, Santé, Culture, Civisme) et ont ainsi souhaité s’engager dans un travail commun pour accompagner la reprise progressive des activités scolaires en proposant des activités physiques et sportives aux élèves.


Objectifs et Coordination

L’objectif du dispositif « 2S2C », dans le champ sportif, est de permettre la pratique d’activités physiques et sportives sur le temps scolaire, avec l’intervention du Mouvement sportif, en complément de l’EPS pratiquée dans les programmes de l’Éducation Nationale. 
Cette coordination est confiée au « groupe d’appui départemental » (GAD), qui se compose :
·      De l’Inspecteur d’académie directeur académique des services de l’Education nationale (IA-DASEN) ou son représentant
·      Du Directeur départemental de la cohésion sociale (DDCS) ou son représentant : 
·      D’un représentant du Comité départemental Olympique et Sportif (CDOS) 
·      D’un référent de l’USEP 

Je suis un club et je souhaite m’engager dans le dispositif 2S2C :

·      Se faire référencer auprès du CDOS :
o  Remplir la fiche de renseignements club et intervenant(s) : https://docs.google.com/forms/d/161hObwKOAxeEBdtZ6RfMbwpyydyCH-VpSBQEqcI7TPU/prefill
o   Le cas échéant, fournir une copie des cartes professionnelles en cours de validité́ des éducateurs sportifs professionnels 
o   Le cas échéant, les informations nécessaires au contrôle du fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes (FIJAISV) des autres intervenants en particulier bénévoles

·      Prendre contact avec la collectivité en charge de la compétence scolaire. Le GAD peut faciliter cette mise en relation (Collectivité / Établissement / Club) :
o   Sur certains territoires la mairie, sur d’autres l’intercommunalité.
o   Certains clubs sportifs ont déjà été mobilisé dans le cadre des TAP et disposent donc d’un agrément pour leurs interventions. Cela va permettre de faciliter et d’activer rapidement ce dispositif.
o   Le directeur d’école n’est pas décisionnaire dans ce dispositif rien ne sert de le contacter dans vos premières démarches.

·      Établir une offre sportive en s’adaptant à la demande de la collectivité et de l’établissement scolaire (A co-construire) :
o   Respecter les objectifs : Se référer au protocole en pièce jointe partie 2)
o   Privilégier les grandes orientations sportives : Se référer au protocole en pièce jointe partie 2)
o   S’appuyer sur les guides fédéraux de reprise des activités sportives adaptées aux règles de distanciations sociales et à la doctrine sanitaire établis et validés par le ministère des Sports. 

·      Une fois ces trois étapes effectuées :
o   Signature d’une convention entre la collectivité et l’inspection académique
o   La compensation financière de l’Etat est fixée, en tenant compte du coût prévisionnel des interventions, jusqu’à un maximum de 110€ par groupe d’élève (groupe composé au maximum de 10 élèves en maternelle et 15 élèves en élémentaire) par jour.




Dans la même rubrique :
< >