Le programme "Sport et précarité dans la Manche" est lancé !


Rédigé le Lundi 3 Octobre 2022 à 10:10 | Lu 52 commentaire(s)


Après plusieurs mois de travail, le dispositif "Sport et précarité dans la Manche", piloté par le CDOS de la Manche, en partenariat avec la CPAM et Impact 2024, a été présenté sur le territoire de la Communauté Coutances Mer Bocage.


Il y a quelques jours, les partenaires et acteurs du nouveau programme "Sport et précarité dans la Manche", créé par le Réseau Manche Sport Santé qui est dirigé par le CDOS de la Manche, étaient invités à Montmartin-sur-mer, dans le territoire de Coutances Mer Bocage, pour la présentation officielle du dispositif. 

Mis en musique par le CDOS de la Manche, le programme est financé en majeure partie par la CPAM de la Manche. "La CPAM nous a proposé de créer un projet en lien avec la précarité sportive" explique Alain Thiebot, président du CDOS 50. "Nous avons décidé de nous tourner vers les EPCI du département qui nous semblent être la strate la plus précise pour avoir accès à une proximité réelle, à une connaissance parfaite des manques et besoins selon les territoires". Dès lors, c'est un tour de la Manche des EPCI qu'ont débuté Xavier Blaizot (Réseau Manche sport santé) et Sylvain Letouzé (CDOS Manche) pour proposer le projet. "Le but est de permettre l'accès à l'activité physique à tous ceux qui souffrent de précarité" assure Xavier Blaizot, "qu'elle soit sociale, de santé ou géographique"
Ainsi, deux EPCI ont immédiatement engagé le travail : celle de Carentan-les-marais par l'entremise de son Pôle de Santé, et celle de Coutances Mer Bocage par son service des sports. 

Le but du projet est double : "conventionner et financer des heures d'activités physiques adaptées et de sport santé dans les territoires qui le souhaitent et cartographier, grâce aux remontées de ces territoires, la précarité sportive dans le département". Que cela soit par les éducateurs des collectivités, ceux des clubs sportifs ou des structures de santé, ou bien encore par ceux des Maisons Sport Santé du département (Coutances, Granville, Cherbourg), le programme s'est développé au cours des derniers mois. Au point d'arriver en cette rentrée 2022, à quatre EPCI directement impliquées directement et les quatre autres en cours de développement, à des échéances de quelques semaines à quelques mois, seulement. 

La jeunesse est également prise en compte par l'entrée des Missions Locales dans le processus, avec notamment celle du Pays de Coutances, dirigée par Nicolas Grandazzi : "C'est une façon de renouer le lien social pour ces jeunes et de créer une dynamique autour d'eux pour in fine, trouver des solutions d'emplois ou de formation pour eux, et avec eux". Grace à cette jeunesse intégrée pleinement, le dispositif a été suivi par Impact 2024 pour cette première année de mise en forme. 

Aider les communautés de communes du département (directement ou par les structures qu'elles privilégient), par le financement de leurs heures dispensées aux publics précaires, rediriger ces publics vers une pratique régulière, les fidéliser et percevoir les bienfaits du sport tout en cartographiant le département pour y agir de façon plus efficace, le programme "Sport et précarité dans la Manche" est né pour cela. 



Dans la même rubrique :
< >